menu close menu

Festival 2018

2018 : la 4ème édition du Festival à Sahel Ouvert

 

element sous ligne

 

 

 

 

 

 

 

previous arrow
next arrow
ArrowArrow
Slider

 

Les événements géopolitiques qui ont frappé le monde en 2015 et 2016 auront marqué de leur sombre sceau l’organisation du Festival A Sahel Ouvert 2016.

Pour la 4ème édition, la situation globale s’était améliorée, à telle enseigne que le Fouta, région nord du Sénégal, frontalier de la Mauritanie, considéré comme zone orange « à risque » avait retrouvé grâce à l’intervention des services de l’ambassade de France au Sénégal une belle couleur jaune, donc ensoleillée, rassurant toutes circulations de personnes, quelques semaines avant le festival !

Notre modèle de développement par la culture continue d’évoluer :

Nous avions sacrifié les ateliers « cinéma » en 2016, nous l’avons réalisé en 2018.

Nos formations décentralisées se pérennisent et s’enrichissent de liens avec Dakar.

Depuis 7 ans nous souhaitions répondre à la demande insistante de notre infirmier-chef de poste concernant le diagnostic à poser dans le domaine de la cardiologie et des cardiopathies en ruralité. C’est grâce à un partenariat irréprochable avec la Chaîne de l’Espoir, le Centre Cardiopédiatrique Cuomo de Dakar et l’UFR Santé de l’Université Gaston Berger qu’une intervention d’ampleur a pu être réalisée pendant les journées du festival.

Notre volonté d’élargir la programmation à des artistes venus de toute l’Afrique se confirme. Bonga a magnifiquement représenté l’Afrique Centrale (Angola) en se rendant à Mboumba pour un concert rare sous les étoiles. Mais nous avons aussi répondu à l’appel de Dakar sollicitant la programmation d’un de nos artistes dans la saison culturelle de la capitale. C’est avec l’Institut Français de Dakar que nous avons pu monter l’opération lors d’un autre mémorable concert de Bonga deux jours avant le festival.

 

Sur certains points notre modèle de développement est en avance :

Nous pensions entrer dans une phase de construction d’infrastructures à partir de 2020. Nous avons bâti un théâtre de verdure à Mboumba en 2018 lors de cette édition. L’inauguration a eu lieu grâce à l’équipement en son et lumière et au précieux soutien des équipes de l’Institut Français de Saint-Louis.

Nous pensions lancer des micro entreprises à partir de 2020. Un projet d’élevage a vu le jour cette année.

Nous souhaitions relier toujours plus l’Europe et le Sénégal à partir de 2020. C’est chose faite grâce à notre caravane aérienne CITADELLE qui décolla le 7 février et délivra son courrier humaniste en France, Espagne, Maroc, Mauritanie jusqu’au Festival A Sahel Ouvert, nous permettant de créer des partenariats culturels Sud-Nord et Sud-Sud.

Nous remercions donc tous nos artistes, sponsors, partenaires et bénévoles qui ont participé à la réussite de cette édition. Grâce à eux, le Festival A Sahel Ouvert s’offre une pérennité qui le pousse vers 2020. Vers une académie des arts décentralisée, une ouverture toujours plus grande à l’international, une structuration de la filière culturelle et la production d’œuvres inédites. Merci à tous !!!

N’hésitez pas à nous suivre sur notre page facebook afin de suivre toutes nos actualités…

 

TÉLÉCHARGER LE RAPPORT D’ACTIVITÉ DE L’ÉDITION 2018 DU FESTIVAL A SAHEL OUVERT

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Arrow by Prime Icons from the Noun Project
bouton bas presse bouton bas soutient bouton bas contact